Aller à la couverture de la sécurité numérique

En tant que bénéficiaires du contrat, sera responsable de l’approvisionnement, mettre en œuvre et maintenir le réseau multi-services et le système de vidéosurveillance de ces lignes de transport, qui font partie du Grand Paris Express.

Grand Paris Express atos siemens axione

Le projet comprend la construction d’un métro automatique autour de Paris pour éviter de passer par le centre de la Français capitale. Le contrat attribué à Atos, Axione ( Axione ) Et Siemens s’élève à 153 millions d’euros, correspondant à trois des quatre lignes futures de la Métro de Paris (15, 16 Et 17). Ces lignes font partie du Grand Paris Express, Le plus grand projet de transport urbain d’Europe, et le contrat sera prolongé jusqu’à ce que sa construction soit terminée.

Spécifiquement, les nouvelles lignes de métro automatiques (zone souterraine et de surface), qui voyagera 129 Km plus loin et aura 49 Stations, desserviront non seulement les quartiers commerciaux et résidentiels et les aéroports, mais aussi à de nombreux services locaux.

Ces lignes de transport contribueront à créer une nouvelle dynamique en augmentant les opportunités économiques et sociales en région parisienne et au-delà.

Pour ce projet ambitieux, Atos, Axione et Siemens réuniront leur expertise en design industriel et technologique, Construction, mise en œuvre et déploiement d’infrastructures réseau, centres de données et technologies de contrôle et de détection de l’accès aux intrusions.

Ils géreront également la téléphonie, contrôle de la qualité de l’air et solutions intelligentes de vidéosurveillance, en plus d’assurer la sécurité numérique de tous les systèmes.

« Nous sommes particulièrement fiers de construire l’infrastructure de ces futures lignes de métro en réunissant nos connaissances en matière d’intégration et d’expérience dans les centres de données, téléphonie et cybersécurité. Les équipes d’Atos, en collaboration avec les PME locales, sont ravis de mettre toute leur expérience au service des citoyens et de soutenir ainsi le développement de la région », guillaume Beuscart a dit, Vice-président, directeur mondial de la vente au détail, Transport et logistique d’Atos.

Dans cette ligne, Eric Jammaron, Directeur général adjoint d’Axione, souligne « la fierté de contribuer à ce grand projet en déployant une infrastructure réseau multi-services, pierre angulaire de l’interconnexion de tous les systèmes technologiques du métro Grand Paris Express ».

L’équipement Axione a conçu une architecture réseau « sécurisée », innovant et évolutif qui répond aux attentes du transport de passagers et qui est ouvert à d’autres développements », ajoute-t-il,. Un projet de cette envergure demande de la rigueur, engagement à long terme et expérience multidisciplinaire, valeurs qui sont dans notre ADN ».

Pour Doris Birkhofer, PDG de Siemens Smart Infrastructure en France, « créer des infrastructures intelligentes au service de la sécurité humaine et immobilière est la « raison d’être » de nos solutions à forte valeur ajoutée ».

Dans le cadre du projet Grand Paris Express, « Les équipes de Siemens Smart Infrastructure mobilisent leur expertise en tant qu’intégrateurs et leurs connaissances reconnues pour concevoir et développer des technologies spécifiques et innovantes: contrôle d’accès, détection d’intrusion et même une analyse intelligente de l’image pour détecter les événements suspects », Assure.

Les trois sociétés se sont engagées à soutenir Société du Grand Paris pour toute la durée du contrat, avec cette approche environnementale proactive, développer un réseau de transports publics moderne et fiable.

Ce projet montre comment l’expérience des trois entreprises pourrait également être utilisée au profit d’autres écosystèmes locaux, comme dans les services de mobilité, politiques de décarbonisation ou d’urbanisme.

Avez-vous aimez cet article?

Abonnez-vous à notre Flux rss Et vous ne manquerez rien.

D’autres articles sur , , , ,
Par • 23 Fév, 2021
• Section: Études de cas, Contrôle des systèmes, Infrastructure, Entreprise, Réseaux, Sécurité urbaine, Vidéosurveillance